Qui est le Conseil des Echansons de France?

Le Conseil des Echansons de France est une confrérie bachique. Son but est de promouvoir et défendre les vins français ainsi que les traditions liées aux arts de la table. Ses membres s’engagent à respecter ces traditions et se doivent entre eux courtoisie et entraide. Ils se font également un devoir de respecter en tous points le Jurement de l’Echanson.

Avec les autres confréries le Conseil des Echansons de France s’affirme comme le gardien d’un patrimoine et d’un savoir-faire, il est soucieux de faire connaître et de célébrer, dans la joie et la convivialité, les qualités du vin

La confrérie adhère à la Fédération Internationale des Confréries Bachiques, ou F.I.C.B, dont le siège est au Musée du Vin à Paris  (museeduvinparis.com).

Un peu d’histoire

Le Conseil des Echansons de France est l’héritier des traditions des confréries du Moyen-Age, celles des vignerons, qui comme d’autres corps de métier, se sont regroupés en CONFRERIES

. Aujourd’hui, liées à un terroir  ou à une appellation , les confréries, appelées bachiques ou vineuses, réunissent des professionnels et des amateurs soucieux de défendre la renommée et la spécificité des produits viticoles. Elles s’identifient par leurs costumes, leurs insignes et le rituel de leurs cérémonies d’intronisation, références au passé et aux traditions épicuriennes.

Le Conseil des Echansons de France s’est  créé en 1954, il compte plusieurs centaines de membres, professionnels dans le domaine du vin et dégustateurs amateurs, à travers le monde. En province et à l’étranger, il dispose de représentations permanentes qui assurent son rayonnement.

Echansons

Tenue d’Echansons

Selon la tradition, l’échanson est celui qui verse à boire. A la cour des rois de France, cette fonction fut très tôt réservée à des hommes de  confiance obligatoirement issus de la noblesse.

Au Moyen-âge, l’Hôtel du Roi compte sept Grands Officiers de la couronne dont le Bouteiller et le Grand Echanson. Ces hauts dignitaires sont responsables des approvisionnements en vin et de l’organisation des repas et des banquets royaux.

Le grand Echanson ou Echanson de France sert personnellement le Roi aux 4 grandes fêtes : Pâques, Pentecôte, Toussaint et Noël. Au XVIIème siècle, à Versailles, pour le Grand Couvert de Louis XIV, le service d’honneur de la boisson du Roi est assuré par quartier, c’est-à-dire pour trois mois consécutifs, par les mêmes Officiers. Les princes du sang et les riches seigneurs ne manqueront pas, eux aussi, de s’entourer de nobles Echansons pour les servir.

Gardiens de la tradition, les membres du Conseil des Echansons de France incarnent aujourd’hui le savoir et l’expérience de leurs illustres prédécesseurs. Ils ont pour vocation de veiller au maintien de la qualité qui fait la renommée universelle des vins français. Pour cela, ils organisent à Paris, en province et à l’étranger, des manifestations de prestige qui contribuent au rayonnement des plus authentiques produits de nos vignobles.

Dans le cadre du Musée du Vin à Paris,

Une scène du musée du vin

Une scène du Musée du vin

siège de la Confrérie, ils célèbrent les grandes fêtes traditionnelles du vin et revêtent pour ces occasions leur tenue d’apparat. Ils procèdent alors à l’intronisation des nouveaux membres de la Confrérie selon un rituel majestueux. Les repas joyeux qui prolongent ces cérémonies sont autant de moments privilégiés où l’art de la table réalise la difficile harmonie des vins et des mets

Le Musée du Vin, Caveau des Echansons de France, est ainsi devenu un haut lieu de célébration du vin, symbole de vie et de culture.